Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 08:42

marina-phuc-mariage-133-2-.jpg

Si tu te remariais cette année, procèderais-tu de la même façon? Que changerais-tu à cette journée, quels détails conserverais-tu? Ce sont les questions que je pose depuis quelques temps à mes collègues bloggueuses, et le moins que l'on puisse dire, c'est que pour l'instant, il y a des choses à apprendre, et que rien - même, pour les wed'addicts que nous sommes - ne se passe jamais comme prévu.

Pour celles qui auraient loupé les épisodes précédents, Alice de Weddingland a inuaguré la rubrique, puis Annabelle, notre Bride Next Door...pour mon plus grand plaisir mais aussi pour le vôtre si j'en crois les nombreux commentaires qui ont suivi.

Aujourd'hui je ne suis pas peu fière que Marina, alias Koarou, de Wed and the City, se prête au jeu du Si c'était à refaire...

Koarou, c'est bien simple, je la lis TOUS les jours depuis 2010, il s'agit d'une véritable référence pour moi, elle m'a aidée sans le savoir à préparer mon mariage, et m'a donnée l'envie de venir ici vous raconter mes petites histoires.

 

La parole est à Koarou...

 

Ce que je ne changerais pas :

Ma manucure : réalisée la veille à 23h dans la salle de bain de notre hôtel avec l'aide de ma témoin, parce que je n'avais pas le temps de passer chez une manucure pro la veille ni le budget (oui, à la fin, on est à 30€ près). En plus, mon vernis était plus âgé que je ne le pensais. Donc résultat absolument pas parfait. Mais qui l'a vu ? Et en plus, ça m'a permis de passer un peu de temps avec ma témoin, un moment entre filles.

Nos prestataires : on s'est bien entendu avec tout le monde, et tous ont fait un très très beau travail qui a contribué à ce souvenir si précieux qu'est notre mariage.

Notre salle : still in love with Le Domaine de Quincampoix.

Les fleurs, en particulier les anémones : blanches ou violettes, j'adore les voir en photo, et peut-être que j'en mettrai encore plus dans la déco !

Le Père Laurent, qui nous a mariés : un être exceptionnel, exemple vivant d'ouverture d'esprit. Il a été exigeant mais toujours avec honnêteté et dans le respect de nos choix et de nos personnalités.

Ce que je changerais (le plus intéressant finalement)

Ma tenue du lendemain : au départ, j'avais prévu une jolie robe, avec des collants à nos couleurs, un headband. Et puis, à une semaine de l'événement, mes bottes m'ont lâchée et n'étaient pas réparables en moins de 3 semaines. Complètement abattue, j'ai renoncé à trouver une solution de rechange, et le lendemain du mariage, c'est en pull et jean que je me suis présentée au déjeuner. Pas top, mais plus l'énergie de chercher une jolie tenue. Et mon fascinator est resté au fond de l'armoire :(

 

Les boutonnières du marié et ses témoins : mon mari avait commandé de super boutonnières, qui malheureusement ne sont jamais arrivées chez nous :(  (d'ailleurs, si un douanier ou un voisin me lit, ne vous embêtez pas à nous les rapporter, c'est fichu maintenant) Donc on a commandé en toute hâte et à l'aveugle des boutonnières récupérées par ma mère chez son fleuriste, des orchidées blanches toutes simples, élégantes, classiques mais beaucoup moins fun que celles qui étaient prévues. Un de nos plus gros regrets, mais il n'y a que nous qui en avons été affectés.

 

Les photos : non, non, non, rassurez-vous on n'est absolument pas déçus du travail d'AmyPunky. C'est juste que nous n'avons pas pris le temps de faire des photos avec nos témoins ou nos parents. Ça aussi c'est un gros regret.

 

Le cadeau d'un invité : en préparant les cadeaux de nos invités la veille, on en a oublié un. Et c'est tombé sur le plus susceptible de nos copains, aïe ! Du coup, en arrivant à la salle, Groomzilla s'est précipité sur une carte qu'heureusement nous avions laissée la veille, et lui a fait un petit mot d'excuse. Le copain ne l'a pas trop mal pris, mais c'était mal venu quand même.

 

Nos parents : nous le reconnaissons : nous les avons négligés ce jour-là. Parce que chacun était occupé avec ses amis et sa famille. Parce qu'on avait tellement hâte de s'amuser avec nos potes. Parce qu'on essayait de choper un petit four. Parce qu'on n'a pas pris le temps tout simplement.

 

Ma traîne : j'en ai pris soin, mais "peut mieux faire" comme on dit. J'aurais pu demander à des enfants de la tenir pour éviter qu'elle ne se salisse trop. J'aurais pu demander à mes témoins de la replacer discrètement à l'église, au lieu de la laisser toute chiffonnée, formant même par moments une mini montagne au pied de l'autel !

 

Ma voilette : depuis que mon mari m'a dit qu'il la trouvait trop volumineuse (c'est-à-dire quand j'ai ouvert le colis qui m'avait été livré), j'ai toujours eu un doute, et je me dis régulièrement que j'aurais dû prendre plus de temps pour en chercher une toute petite, plus discrète.

 

Voilà pour mes petits regrets et grandes fiertés. Evidemment, je pourrais ajouter qu'on n'a pas eu de photobooth, qu'on n'a pas eu de soleil (c'est pas ma faute ça !), qu'on aurait aimé plus de vidéos pour saisir l'ambiance et ce qu'on n'a pas pu voir, mais l'Homme est un éternel insatisfait, alors je me contente de ce qui a fonctionné, de ce qui me fait chaud au cœur encore aujourd'hui, et je me dis qu'on a vraiment eu le mariage de nos rêves.

 

Merci Marina et longue vie à Wed In The City!

Partager cet article

Repost 0
Published by Lovely W - dans Logistique
commenter cet article

commentaires

Sophie - My wedding thing 05/04/2012 16:44

Très belle idée d'articles je pense que ça aide énormément les futures mariées. J'aurai aimé tomber sur ce style d'article avant de me marier :-)

Bienvenue!

  • : Le blog de lovelyweddings.over-blog.com
  • Le blog de lovelyweddings.over-blog.com
  • : Venez vous balader et découvrir mes découvertes pour vous aider à organiser le mariage dont vous avez envie.
  • Contact

Recherche

Archives

Photographes